Partenaires



Rechercher

sur ce site



Présentation des membres


Chercheurs

Géraldine Masson a obtenu son Doctorat en Chimie Organique de l’Université Joseph Fourier (Grenoble, 2003) sous la direction du Dr. Sandrine Py et du Prof. Yannick Vallée. Elle est ensuite partie pour un stage post-doctoral avec un financement Marie Curie avec le Prof. Jan van Maarseveen et le Prof. Henk Hiemstra en Hollande à l’Université de Amsterdam (Hollande, 2003-2005). A la fin de l’année de 2005, elle a été nommée Chargée de Recherche dans le groupe de recherche du Prof. Jieping Zhu à l’équipe du Pr. Jieping Zhu à l’Institut de Chimie des Substances Naturelles, avant d’entamer sa carrière indépendante en 2011. Elle a été promue Directeur de recherche du CNRS en 2014 dans le même institut. Les activités de recherche de son groupe sont orientées vers le développement de nouvelles méthodes catalytiques pour la synthèse de molécules organiques optiquement actives possédant des activités biologiques. Les trois domaines de recherche sont : (1) l’organocatalyse asymétrique ; (2) catalyse photorédox et (3) catalyse asymmétrique à base d’iode hypervalent.

Luc Neuville a obtenu le diplôme de Docteur de l’Université Paris-Sud XI (1999), thèse préparée à l’Institut de Chimie des Substance Naturelles (Gif-sur-Yvette) sous la direction du Professeur Jieping Zhu. Il a ensuite pu apprécier les champs de maïs de l’Illinois lors d’un stage postdoctoral effectué chez Professeur Scott Eric Denmark (University of Illinois at Urbana-Champain, Champain-urbana, USA) de 1999 à 2001. Il a été nommé Chargé de Recherche au CNRS en 2001 dans l’équipe de Professeur Nicol Moreau (Ecole National de Chimie Paris, Paris). En 2005, il fait un « retour » aux sources, en revenant à l’ICSN, et y occupe depuis 2013 la fonction de directeur de recherche. En dehors de la recherche, Luc est l’heureux papa gâteaux de 2 filles. Il n’aime pas du tout le sport, mais apprécie d’en plaisanter autours d’un verre ou d’un bon repas entre amis.

Aurélie Claraz a obtenu en 2012 le doctorat en chimie organique de l’INSA de Rouen sous la direction du Dr Vincent Levacher. Elle a par la suite effectué un premier stage postdoctoral dans le groupe du Pr Petri Pihko à l’université de Jyväskylä en Finlande (2013-2015). Après un poste d’un an comme ATER à l’école de Chimie ParisTech avec le Dr Sylvain Darses, elle a rejoint l’équipe du Pr Janine Cossy (ESPCI Paris) pour un second stage postdoctoral. Depuis novembre 2017, elle est chargée de recherche au CNRS dans l’équipe du Dr Géraldine Masson à l’ICSN. Ses recherches s’articulent essentiellement autour de la catalyse asymétrique avec un intérêt particulier pour la conception de nouveaux organocatalyseurs.

Chercheurs Post-doctoraux

Doctorants

Coralie Gelis a obtenu sa licence en chimie à l’Université de Bordeaux I puis son master 1 en chimie organique à l’Université Paris Sud XI. Elle avait effectué auparavant différents stages dans les équipes, « SMART » à l’Institut des biomolécules Max Mousseron à Montpellier sous la direction de Frédéric Coutrot, « Synthèse et molécules bioactives » à l’Institut des Sciences Moléculaires à Bordeaux sous la direction de Magali Slozeck puis dans l’équipe « E2C » à Sanofi recherche et développement à Chilly Mazarin. En janvier 2015, elle rejoint l’équipe du Dr. Géraldine Masson pour un stage de six mois sur la catalyse à l’iode hypervalent. Elle y effectue son doctorat depuis Octobre 2015. En dehors du laboratoire, Coralie aime l’alto, la musique et le sport en général, sauf quand il y a un ballon.

Guillaume Levitre a d’abord obtenu un DUT de Chimie à l’Université Paris-Est Créteil (UPEC) au cours duquel il a réalisé un stage à l’UFPE à Récife (Brésil) dans l’équipe du Pr. Marcelo Navarro. Par la suite, il a effectué une licence en Chimie-Biologie puis un master recherche en Chimie Organique à l’Université Paris-Sud XI. Durant son master, il a effectué deux stages. Un premier de 5 mois dans l’équipe du Pr. Thierry Ollevier à l’Université Laval (Québec) puis il a rejoint l’équipe du Dr. Géraldine Masson à l’Institut de Chimie des Substances Naturelles (ICSN) pour un stage de six mois où il poursuit en thèse depuis octobre 2016. En dehors du laboratoire, Guillaume aime le sport, en particulier les arts martiaux, ainsi que le théâtre.

Tuan Le est pharmacien au Viet Nam. Après ses études de Pharmacie, il a obtenu la bourse d’excellence IDEX Paris Saclay pour venir en France poursuivre les deux années de Master en Chimie Pharmaceutique à l’UFR Pharmacie de l’Université Paris Sud XI. Durant la première année de Master, il a effectué un stage de 2 mois dans le laboratoire de BIOCIS, UFR Pharmacie, Université Paris Sud XI, sous encadrement de Pr. Delphine Joseph. Tuan a intégré l’équipe du Dr. Géraldine Masson à l’Institut de Chimie des Substances Naturelles en janiver 2017 pour un stage de 6 mois – en collaboration avec Pr. Pierre Auderbert et Dr. Clémence Allain du laboratoire PPSM, ENS Paris Saclay. Il poursuit actuellement sa thèse depuis octobre 2017. Son projet vise à utiliser les tétrazines comme organocatalyseur photorédox. En dehors du laboratoire, Tuan aime le cinéma, la photographie et le voyage.

Thomas Varlet a obtenu son diplôme d’ingénieur de l’École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de Paris (ESPCI) au cours duquel il a effectué un stage de six mois dans l’équipe de Chimie Médicinale du Centre de Recherche des Laboratoires Pierre Fabre (Toulouse) et un stage dans l’équipe du Prof. Janine Cossy à l’ESPCI. Dans le cadre de son M2 à Sorbonne Université (Paris) en 2018, il a effectué son stage de recherche dans l’équipe du Dr. Géraldine Masson à l’Institut de Chimie des Substances Naturelles (ICSN) au cours duquel il a travaillé sur la synthèse d’hétérocycles soufrés par réaction d’hydrothiolation intramoléculaire d’alcènes. Il est en doctorat dans le groupe depuis octobre 2018 et s’intéresse à la mise au point de nouvelles réactions organocatalysées asymétriques. En dehors du laboratoire, Thomas aime le cinéma et le théâtre.

Ji-Yuan Lv a obtenu son master de chimie à l’université de Hangzhou (Chine) en 2018. Durant son stage de fin d’études, il a travaillé dans le groupe du Prof Xu sur la mise au point d’une réaction énantiosélective d’addition 1,4 de diethylzinc sur des acylsilanes déconjugués catalysée par le cuivre grâce à des ligands bifonctionnels originaux. En octobre 2018, il a rejoint le groupe de Géraldine Masson pour effectuer son doctorat avec un financement CSC au cours duquel il s’intéresse à la conception de nouveux organocatalyseurs chiraux. Pendant son temps libre, Ji-Yuan aime courir, regarder des films et écouter de la musique.

Etudiants