Partenaires



Rechercher

sur ce site

sur web cnrs



Membres


Chercheurs

Philippe Dauban , Ingénieur ESCIL (1991), a obtenu le diplôme de Docteur de l’Université Paris XI (1996, thèse préparée à l’ICSN sous la direction du Dr Robert H. Dodd). Après un stage post-doctoral avec le Professeur Jean-Claude Fiaud (Institut de Chimie Moléculaire d’Orsay, 1996-97), il a intégré le CNRS où il a été nommé Directeur de Recherche en 2008. En dehors du laboratoire, Philippe est un fan de sport, notamment de football (l’AS St Etienne) et de rugby (il n’y a qu’un Stade...) mais aussi de quilles aveyronnaises (plus facile à pratiquer avec l’âge).
Luc Neuville a obtenu le diplôme de Docteur de l’Université Paris-Sud XI (1999), thèse préparée à l’Institut de Chimie des Substance Naturelles (Gif-sur-Yvette) sous la direction du Professeur Jieping Zhu. Il a ensuite pu apprécier les champs de maïs de l’Illinois lors d’un stage postdoctoral effectué chez Professeur Scott Eric Denmark (University of Illinois at Urbana-Champain, Champain-urbana, USA) de 1999 à 2001. Il a été nommé Chargé de Recherche au CNRS en 2001 dans l’équipe de Professeur Nicol Moreau (Ecole National de Chimie Paris, Paris). En 2005, il fait un « retour » aux sources, en revenant à l’ICSN, et y occupe depuis 2013 la fonction de directeur de recherche. En dehors de la recherche, Luc est l’heureux papa gâteaux de 2 filles. Il n’aime pas du tout le sport, mais apprécie d’en plaisanter autours d’un verre ou d’un bon repas entre amis.
Benjamin Darses a obtenu son diplôme de Docteur en Chimie Organique à l’Université Joseph Fourier (Grenoble, 2008) sous la direction des Docteurs Jean-François Poisson et Andrew E. Greene. Après un court séjour dans la même équipe, il est parti en stage post-doctoral à Oxford dans l’équipe du Professeur Darren J. Dixon où il a travaillé entre autres sur la synthèse de la Daphniyunnine D. De janvier 2011 à septembre 2012, Ben a effectué un post-doc dans l’équipe et travaillé sur l’extension du champ d’application de l’amination C-H et l’utilisation des nitrènes en synthèse, thématiques qu’il poursuit depuis octobre 2012 en tant que Chargé de Recherche CNRS. En dehors du laboratoire, il aime bien les séries, les mangas, les livres de fantasy, les plantes exotiques, et l’idée de faire du sport...

Post-doctorants

Romain Rey-Rodriguez a obtenu son doctorat en chimie organique de l’Université d’Orléans en 2016 sous la direction du Professeur Isabelle Gillaizeau. Son sujet portait sur la synthèse et la réactivité des énamides. En février 2016, il a rejoint l’équipe du Docteur Philippe Dauban à l’ICSN de Gif-sur-Yvette, pour un stage post-doctoral sur le développement et l’utilisation de nouvelles sources de nitrènes et leur application à la fonctionnalisation "late-stage" de molécules complexes. A la différence de ses collègues, Romain aime vraiment la bonne musique (Rock, métal, variété,..) qu’il défend corps et âme lors de nombreux échanges animés.
Julien Maury a obtenu son Doctorat en Chimie Organique à Aix-Marseille Université (en 2012) sous la direction des Pr Laurence Feray et Michèle Bertrand. Sa thèse qui portait sur la réactivité des dialkylzincs en chimie radicalaire lui a permis d’obtenir deux prix de thèse de la SCF. Il est ensuite parti rejoindre le groupe du Professeur Jonathan Clayden à Manchester (UK) où il a travaillé sur l’étude du contrôle conformationnel de foldamères. En 2014, l’obtention d’un financement Marie Curie lui a permis de prolonger son stage post-doctoral au sein de ce même groupe et de travailler sur la synthèse d’acides aminés chiraux par arylation intramoléculaire. En 2016, il intègre finalement l’Équipe 12 de l’ICSN et le LCM à l’ICMMO pour travailler sur la synthèse de nouveaux catalyseurs d’acide de Brønsted et leurs applications en synthèse asymétrique. En dehors du laboratoire, Julien aime les voyages, la photo, tous les sports (mais allez l’OM), le cinéma, les jeux vidéo et surtout la bonne cuisine.

Etudiants

Romain Rodrigues a obtenu son diplôme de Master de chimie dirigée vers les Sciences du Vivant à l’université Paris Descartes en 2014. Au cours de ce cursus, il a effectué deux stages en synthèse organique à l’interface biologie en master, un premier sur la synthèse d’agonistes des récepteurs au glutamate et un deuxième sur la synthèse de mimes de SAM. En octobre 2014, Romain a rejoint l’ICSN pour préparer une thèse (en co-tutelle avec Luc Neuville) sur la synthèse de cyclopentènes fonctionnalisés pour le développement de molécules bioactives. En dehors du laboratoire, Romain aime la musique (rock, blues…), les documentaires, le cinéma et le football, et devrait, comme Benjamin, faire plus de sport…
Gwendal Grelier a obtenu son diplôme de Master de chimie organique de l’Université Paris-Sud (2015). Au cours de son cursus, il a effectué son année de Master 1 de l’Université Paris-Sud en échange à l’Université de Montréal (Canada, 2014) où il a réalisé son stage sous la tutelle du Professeur S. Hanessian. Gwendal travaille sur le développement de cascades catalytiques impliquant une étape initiale d’amination C-H et la préparation de complexes de dirhodium supportés. Gwendal aime la musique (Rock, Jazz, …) et la voile qu’il pratique sur son temps libre.
Ali Nasrallah né en 1992, est diplômé en Chimie Moléculaire (Master 1) de l’Université Libanaise – Faculté des Sciences. En 2015, il arrive en France pour poursuivre ses études de chimie organique en Master 2, à l’Université Paris-Sud, et effectue un stage à Gif-sur-Yvette dans l’équipe 12 à l’ICSN-CNRS. Depuis octobre 2016, il prépare au sein de l’équipe 12 une thèse sur le « Transferts de nitrènes catalytiques : Etude de nouveaux sulfamates comme précurseurs de nitrène ». Ali est un homme ambitieux et cherche à progresser dans le domaine de la chimie organique. En dehors du laboratoire, il aime la nature, la marche, le tennis et le football.
Vincent Boquet a obtenu sa licence de chimie à l’Université Picardie Jules Verne puis son Master 1 à l’Université d’Aix-Marseille. Il est actuellement en Master 2 chimie organique à l’Université Paris-Saclay. Durant son master, il a effectué deux stages. Un premier à l’ISM2 (équipe Stéréo) à Marseille sur la synthèse énantiosélective de pyridines atropoisomères encadré par Xavier Bugaut. Puis, un second à @rtMolecule où il a travaillé sur la synthèse de dérivés marqués de l’androstérone. En Janvier 2017, il a rejoint l’équipe du Dr. Philippe Dauban pour un stage de 6 mois sur le développement de nouveaux organocatalyseurs pour la réaction d’oxydation. En dehors du laboratoire, Vincent aime le sport et en particulier le football où il supporte l’Olympique Lyonnais.
Maria Ivana Lapuh est doctorante de l’Université de Buenos Aires (Argentine). Dans le cadre d’une collaboration franco-argentine (programme ECOS-Sud) avec le groupe du Prof. Fernando J. Duran, elle effectue un stage de 3 mois sur la fonctionnalisation directe de dérivés de l’acide abiétique.


Que sont-ils devenus ?

Julien Buendia, post-doc  : Post-doc LabEx CHARM3AT, ICMMO, Orsay, (France)

Jennifer Ciesielski, post-doc  : Chef de Projets en Chimie Médicinale, Eli Lilly, Londres (Grande-Bretagne)

Lam Quang Tran, thèse 2015  : Stage post-doctoral, Imperial College, Londres (Grande-Bretagne)

Marie Mazurais (Beugnot), thèse 2014  : Attachée de Recherche Clinique, Quintiles, Paris (France)

Amanda Jarvis, post-doc  : Marie Curie Fellow, Université de Saint Andrews (Grande-Bretagne)

Geoffroy Dequirez, thèse 2013  : Chercheur en Chimie Médicinale, Institut Pasteur de Lille (France)

Abdel Kader-Mafroud, CNAM 2012  : Sanofi-Aventis, Chilly-Mazarin (France)

Camille Lescot, thèse 2011  : CR2 CNRS, ENSCP-Chimie Paris Tech, Paris (France)

Guillaume Malik, thèse 2011  : stage post-doctoral, Prof. David Berkowitz, Université de Lincoln-Nebraska (Etats-Unis)

Valérie Pons, thèse 2010  : Attachée de Recherche Clinique, inVentiv Health Clinical, Paris (France)

Florence Collet, thèse 2009  : Chef de Projets développement pharmaceutique, NOVASEP, Le Mans (France)

Floriane Beaumard, thèse 2009  : Ingénieur de Recherche, Laboratoire Qualité de la Peau, L’ORÉAL, Aulnay-sous-Bois (France)

Stéphane Beaumont, thèse 2008  : Chercheur en chimie médicinale, GALAPAGOS, Romainville (France)

Lionel Kiefer, thèse 2008  : Responsable service R&D – Engineering, TITANOBEL, Dijon (France)

Delphine Gauthier (Dufour), thèse 2008  : Consultant Senior, AKTEHOM, Lyon (France)

Audrey Estéoule, thèse 2007  : Oril Industries, Bolbec (France)

Fabien Robert-Peillard, thèse 2007  : Maître de Conférences, Université Aix-Marseille (France)

Chungen Liang, post-doc  : Roche, Shanghai (Chine)