Partenaires



Rechercher

sur ce site



Une nouvelle molécule qui détruit spécifiquement les cellules cancéreuses

L’équipe Modélisation moléculaire et cristallographie structurale, dirigé par Bogdan Iorga, à l’ICSN, et leurs collaborateurs du Laboratoire de chimie et biochimie pharmacologiques et toxicologiques ont identifié une nouvelle classe de molécules dites de « thérapies ciblées » agissant très spécifiquement sur les cellules cancéreuses, et dont l’efficacité est liée à un nouveau mode d’inhibition de l’enzyme mTOR kinase. Cette molécule brevetée pourrait déboucher sur la création d’un nouveau médicament anticancéreux hautement spécifique.

Voir en ligne : L’article de la lettre innovation du CNRS