Partenaires



Rechercher

sur ce site



Département de Chimie Exploratoire en synthèse organique et catalyse


Coordonnateur : Géraldine Masson


Le département au complet, Mai 2017

Le Département de Chimie Exploratoire en Synthèse Organique et Catalyse (CESOC) a pour vocation principale de conduire des recherches fondamentales en synthèse organique, en amont de toute application potentielle, mais en étant toutefois fortement inspirées par ces applications et leur impact sur la société. Le département CESOC englobe plusieurs principales thématiques avec quatre axes de recherche prioritaires :

- la mise au point de nouvelles méthodologies et d’outils synthétiques innovants,
- la découverte de nouvelles réactions ou séquences réactionnelles toujours plus performantes et moins coûteuses en énergie,
- le développement de réactifs et de catalyseurs originaux, toujours plus efficaces, chimio- et stéréosélectifs, dans un contexte de chimies écocompatibles,
- enfin, un dernier axe qui consiste en la valorisation de ces nouvelles méthodologies et nouveaux outils dans la synthèse de produits naturels et/ou biologiquement actifs.




Thématiques du département

Catalyse et applications en synthèse organique (CASYNO)
(G. Masson)
Catalyse organométallique et synthèse de molécules fonctionnelles
(P. Dauban, B. Darses, L. Neuville)
Chimie du phosphore et catalyse
(A. Marinetti, A. Voituriez, J.-F. Betzer, X. Guinchard)
Chimie organométallique, synthèse et mécanismes
(M. Malacria, L. Bohé)
New reactivies of elemental sulfur in organic chemistry
(B. Nguyen)




Permanents du département

Géraldine Masson a obtenu son Doctorat en Chimie Organique de l’Université Joseph Fourier (Grenoble, 2003) sous la direction du Dr. Sandrine Py et du Prof. Yannick Vallée. Elle est ensuite partie pour un stage post-doctoral avec un financement Marie Curie avec le Prof. Jan van Maarseveen et le Prof. Henk Hiemstra en Hollande à l’Université de Amsterdam (Hollande, 2003-2005). En 2005 elle rejoint l’équipe du Pr. Jieping Zhu à l’Institut de Chimie des Substances Naturelles en tant que chargé de recherche et débute sa carrière indépendante en 2011. Ses thématiques de recherche sont centrées sur la catalyse : le développement de réactions énantiosélectives organocatalysées et de processus de catalyse photoredox.
Angela Marinetti est Directeur de Recherche au CNRS, auteur de plus de 140 publications dans le domaine de la chimie du phosphore et de la catalyse organométallique. Elle anime la thématique "Phosphore et Catalyse" à l’ICSN depuis 2005 et est directrice de l’institut depuis janvier 2015.
Philippe Dauban Ingénieur ESCIL (1991), a obtenu le diplôme de Docteur de l’Université Paris XI (1996, thèse préparée à l’ICSN sous la direction du Dr Robert H. Dodd). Après un stage post-doctoral avec le Professeur Jean-Claude Fiaud (Institut de Chimie Moléculaire d’Orsay, 1996-97), il a intégré le CNRS où il a été nommé Directeur de Recherche en 2008. En dehors du laboratoire, Philippe est un fan de sport, notamment de football (l’AS St Etienne) et de rugby (il n’y a qu’un Stade...) mais aussi de quilles aveyronnaises (plus facile à pratiquer avec l’âge).
Jean-François Betzer est ingénieur de l’ENSCP et Docteur de l’Université de l’Ecole Polytechnique - thèse soutenue en 1998 sous la direction du Prof. Jean-Yves Lallemand. Après un stage post-doctoral dans l’équipe du Prof. L. Ghosez, Jean-François Betzer a intégré le CNRS en tant que Chargé de Recherche dans l’équipe du Prof. J. Ardisson et du Dr. A. Pancrazi (Université de Cergy-Pontoise) où il a développé de nouvelles méthodologies synthétiques et leurs applications à la synthèse totale de produits naturels. Il a rejoint l’ICSN en 2007.

- CV

Luc Neuville a obtenu le diplôme de Docteur de l’Université Paris-Sud XI (1999), thèse préparée à l’Institut de Chimie des Substance Naturelles (Gif-sur-Yvette) sous la direction du Professeur Jieping Zhu. Il a ensuite pu apprécier les champs de maïs de l’Illinois lors d’un stage postdoctoral effectué chez Professeur Scott Eric Denmark (University of Illinois at Urbana-Champain, Champain-urbana, USA) de 1999 à 2001. Il a été nommé Chargé de Recherche au CNRS en 2001 dans l’équipe de Professeur Nicol Moreau (Ecole National de Chimie Paris, Paris). En 2005, il fait un « retour » aux sources, en revenant à l’ICSN, et y occupe depuis 2013 la fonction de directeur de recherche. En dehors de la recherche, Luc est l’heureux papa gâteaux de 2 filles. Il n’aime pas du tout le sport, mais apprécie d’en plaisanter autours d’un verre ou d’un bon repas entre amis.
Arnaud Voituriez a obtenu en 2004 le Doctorat de Chimie Organique à l’Université Paris XI, Orsay, sous la direction du Dr E. Schulz. Après deux stages post-doctoraux dans les groupes du Prof. A.B. Charette (Montréal, Canada) et F. Chemla (Paris VI, France) il a intégré le CNRS en 2007, en tant que Chargé de Recherche à l’ICSN. Il a reçu son HDR en 2012 et a été promu directeur de recherche en 2016. Ses recherches concernent la synthèse de nouvelles phosphines chirales pour des applications en organocatalyse asymétrique et en catalyse organométallique.

- CV

Xavier Guinchard a obtenu un doctorat de Chimie Moléculaire de l’Université Joseph Fourier de Grenoble en 2006. Il a ensuite effectué en 2007 un stage post-doctoral d’un an dans l’équipe du Pr Tony Barrett à l’Imperial College London, puis il est arrivé à l’ICSN pour un post-doctorat de deux ans dans l’équipe d’Emmanuel Roulland, pour développer la synthèse totale de polycétides et la chimie pallado-catalysée de nouvelles espèces borées. Après avoir intégré le CRNS en tant que Chargé de Recherche à l’ICSN en 2009, il a travaillé avec le Pr David Crich pendant trois ans, et a rejoint l’équipe à l’automne 2012. Il a reçu l’HDR en février 2015. Ses recherches concernent la synthèse de nouveaux ligands phosphorés et la catalyse organique et organométallique. La Division de Chimie Organique de la SCF lui a attribué le Prix jeune chercheur 2017.

- CV

Benjamin Darses a obtenu son diplôme de Docteur en Chimie Organique à l’Université Joseph Fourier (Grenoble, 2008) sous la direction des Docteurs Jean-François Poisson et Andrew E. Greene. Après un court séjour dans la même équipe, il est parti en stage post-doctoral à Oxford dans l’équipe du Professeur Darren J. Dixon où il a travaillé entre autres sur la synthèse de la Daphniyunnine D. De janvier 2011 à septembre 2012, Ben a effectué un post-doc dans l’équipe et travaillé sur l’extension du champ d’application de l’amination C-H et l’utilisation des nitrènes en synthèse, thématiques qu’il poursuit depuis octobre 2012 en tant que Chargé de Recherche CNRS. En dehors du laboratoire, il aime bien les séries, les mangas, les livres de fantasy, les plantes exotiques, et l’idée de faire du sport...
Mikhail Ermolenko a fait ses études à l’Université de Moscou. Après 3 ans passés à l’Institut National des Vitamines (Belgorod), il a rejoint l’Institut de Chimie Organique (RAS) de Moscou pour effectuer un Doctorat sur la synthèse totale de macrolides antibiotiques sous la responsabilité du Pr Nikolay K. Kochetkov. Il a travaillé à l’ICO jusqu’en 1991, où il a été invité à prendre un « poste rouge » à l’ICSN dans l’équipe de Gabor Lukacs, où il a travaillé à la synthèse des acides méviniques, du taxol et de la quadrone. Il a intégré le CNRS en 1994, en travaillant principalement à la synthèse totale de produits naturels (verrucarol, acutiphycine, épothilones B&D, callystatine A, altohyrtines A et C, antibiotiques antifongiques YM-45722 et basiliskamide B, péloruside A). Des études méthodologiques et son implication dans un projet de chimie médicinale l’ont amené à s’intéresser à la synthèse parallèle, à la synthèse sur support et la synthèse en flux.
Binh Nguyen Binh Nguyen Thanh a obtenu son diplôme de Docteur en Chimie Organique à l’Université du Maine (Le Mans, 2008) sous la direction des Docteurs Gilles Dujardin, Arnaud Martel et du Professeur Robert Dhal. Pendant sa thèse, il a étudié la réaction de cycloaddition 1,3-dipolaire des nitrones glycinates et aspartates avec les alcènes. Il est ensuite parti en stage post-doctoral à Gif-sur-Yvette dans l’équipe du Dr. Françoise Guéritte à l’Institut de Chimie des Substances Naturelles où il a travaillé sur la synthèse des alcaloïdes flavoniques et la réduction énantiosélectives des imines en amines catalysée par acides phosphoriques chiraux. Depuis octobre 2011, il a travaillé avec Dr. Ali Al-Mourabit en tant que Chargé de Recherche du CNRS dans le même Institut. Il a reçu l’Habiliation à Diriger des Recherches en novembre 2015. Ses recherches se focalisent sur le développement de nouvelles méthodes de synthèse organique avec du soufre élémentaire et des catalyseurs à base de Fe/S.

- CV

Luis Bohé
Andrei Corbu a obtenu son diplôme de Docteur de l’Ecole Polytechnique (2008) suite à la thèse préparée à l’ICSN sous la direction du Dr. Siméon Arseniyadis. Il a effectué son stage post-doctoral chez Scripps Research Institute, La Jolla, Etats-Unis dans le group du Professeur K.C. Nicolaou et a été récruté en 2010 en tant que chargé de recherches dans le laboratoire du Professeur Janine Cossy (ESPCI, Paris). En septembre 2017, Andrei est revenu à l’Institut de chimie des substances naturelles pour démarrer un projet de synthèse totale qui implique des réactions biocatalysées complexes. Les cibles synthétiques préférées sont les produits naturels méroterpéniques.
- CV
Aurélie Claraz a obtenu en 2012 le doctorat en chimie organique de l’INSA de Rouen sous la direction du Dr Vincent Levacher. Elle a par la suite effectué un premier stage postdoctoral dans le groupe du Pr Petri Pihko à l’université de Jyväskylä en Finlande (2013-2015). Après un poste d’un an comme ATER à l’école de Chimie ParisTech avec le Dr Sylvain Darses, elle a rejoint l’équipe du Pr Janine Cossy (ESPCI Paris) pour un second stage postdoctoral. Depuis novembre 2017, elle est chargée de recherche au CNRS dans l’équipe du Dr Géraldine Masson à l’ICSN. Ses recherches s’articulent essentiellement autour de la catalyse asymétrique avec un intérêt particulier pour la conception de nouveaux organocatalyseurs et le développement de nouvelles réactions.