Partenaires



Rechercher

sur ce site



Accueil

Avec un effectif de près de 200 personnes, l’ICSN constitue le pôle chimie du campus CNRS de Gif sur Yvette. L’Institut est situé en bordure du futur campus Paris-Saclay, qui regroupera près de 10% de la recherche française, et fait partie intégrante de cette nouvelle Université. L’ICSN développe des activités à l’interface chimie-biologie, avec les substances naturelles comme objet d’étude et source principale d’inspiration.


  Actualités du laboratoire
Prochaine conférence: Jeudi 20 décembre 2018

"De la vectorisation thérapeutique d'agents anticancéreux à la conception de molécules entrelacées fonctionnelles : un voyage au coeur de la programmation moléculaire""
Prof Sébastien PAPOT
Institut de chimie des Milieux et des Matériaux de Poitiers

Vignette une

Les premières briques à l’origine de la vie sur Terre observées dans des roches océaniques profondes.

26 novembre 2018

L’origine de la vie sur Terre est un champ de recherche extrêmement complexe pour lequel plusieurs hypothèses sont envisagées. Certaines études considèrent les apports extraterrestres, via les météorites ou les astéroïdes, comme une source de molécules organiques nécessaire à l’ensemencement de la Terre. D’autres estiment que notre planète a et a eu le potentiel pour réaliser une chimie prébiotique suffisamment efficace pour engendrer les premières briques du vivant. Dans (...)

lire la suite


Vignette une

Un fermenteur universel pour la culture de micro-organismes

25 octobre 2018

L’Institut de chimie des substances naturelles du CNRS et Pierre-Guerin Technologies ont mis au point un fermenteur qui permet la culture de micro-organismes en milieu liquide et sur support solide dans un seul appareil. Le fermenteur Unifertex, breveté, a été exposé lors du Salon Achema 2018 et sera commercialisé en 2019. Le nouveau fermenteur a été développé dans le cadre du projet européen Tacsmar. Coordonné par le CNRS (Jamal Ouzzani de l’Institut de chimie des substances (...)

lire la suite


Vignette une

Une nouvelle classe d’inhibiteurs de l’enzyme mTOR kinase entraine la mort spécifique des cellules cancéreuses

16 octobre 2018

La recherche de nouveaux composés hautement spécifiques des cellules cancéreuses est un axe de recherche primordiale dans le développement de nouvelles chimiothérapies anticancéreuses. Le principal obstacle est lié à la redondance et à la plasticité des systèmes de signalisation intracellulaire. Le criblage de la chimiothèque de l’Institut de Chimie des Substances Naturelles (ICSN), sur le campus CNRS de Gif-sur-Yvette, a permis l’identification d’une molécule, ICSN3250, (...)

lire la suite


Vignette une

Film : "Molécules marines, médicaments de demain ?"

11 septembre 2018

Ce reportage intitulé "Molécules marines, médicaments de demain ?" présente les travaux de chercheurs de l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale (IMBE) et de l’ICSN. Il date de 2009 et avait été diffusé dans l’émission Thalassa mais reste d’actualité et est maintenant accessible à tous sur le site du réalisateur Philippe Lallet : ou directement sur la plateforme Vimeo en cliquant sur l’éponge (...)

lire la suite


 

CNRS - La vidéo du vendredi

Retrouvez chaque vendredi une vidéo extraite d'une des productions de CNRS Images.

 

 


 

  Actualités du CNRS - Sciences Chimiques

 

Les coraux menacés par un composant de nos crèmes solaires

Une équipe de chercheurs du Laboratoire de biodiversité et biotechnologie microbienne et de l'Observatoire océanologique de Banyuls-sur-Mer (Sorbonne Université, CNRS) a mis en évidence la toxicité, pour les coraux, de l'octocrylène (OC), ingrédient utilisé dans de nombreux filtres solaires et cosmétiques à travers le monde. Cette étude, qui vient d'être publiée dans Analytical Chemistry, alerte sur la nécessité de découvrir de nouveaux filtres absorbant les UV, non nocifs pour les récifs coralliens.

Lire la suite

 

De grandes quantités de métaux lourds dans l'océan Atlantique nord

La présence de fortes concentrations de métaux lourds sur différents échantillons de débris de plastique prélevés lors de l'expédition 7E CONTINENT dans le gyre de l'Atlantique Nord en 2015 a été mise en évidence par une équipe de chercheurs pilotée par Alexandra ter Halle, responsable du volet scientifique de 7E CONTINENT et chercheuse au CNRS au laboratoire Interactions moléculaires et réactivité chimique et photochimique (CNRS/Université Toulouse III - Paul Sabatier). Les concentrations en métaux lourds dans ces débris s'avèrent plus importantes par rapport à celles dans des emballages en plastique neufs. Publiés dans la revue Environmental Pollution, ces résultats impliquent des scientifiques CNRS, IRD et de l'Université de Rennes 11.

Lire la suite


Lire toutes les actualités du CNRS - Sciences Chimiques


A noter

Contacts

Contact E-mail

Tél. +33 (0)1 69 82 30 49

Directeur

Angela Marinetti

Adresse

ICSN - CNRS - UPR 2301
Bâtiment 27
1, avenue de la Terrasse
91198 Gif-sur-Yvette
Cedex France
Accès