Partenaires



Rechercher

sur ce site

sur web cnrs



Accueil

Avec un effectif de près de 200 personnes, l’ICSN constitue le pôle chimie du campus CNRS de Gif sur Yvette. L’Institut est situé en bordure du futur campus Paris-Saclay, qui regroupera près de 10% de la recherche française, et fait partie intégrante de cette nouvelle Université. L’ICSN développe des activités à l’interface chimie-biologie, avec les substances naturelles comme objet d’étude et source principale d’inspiration.


  Actualités du laboratoire
Prochaine conférence: Jeudi 8 décembre 2016

"Fluorine NMR spectroscopy for screening and drug design "
Prof Claudio DALVIT
Sanofi Vitry

Vignette une

L’imagerie par spectrométrie de masse haute résolution pour aider à comprendre la démarche artistique de Nicolas Poussin

30 novembre 2016

Comment comprendre dans le détail un grand peintre lorsqu’il choisissait et mélangeait ses pigments et ses liants pour réaliser son projet artistique ? Les chercheurs de de l’équipe de spectrométrie de masse de l’Institut de Chimie des Substances Naturelles associés à ceux du Laboratoire d’archéologie moléculaire et structurale (CNRS/UPMC) et de l’Hamilton Kerr Institute, ainsi que le centre de conservation du Fitzwilliam Museum à l’université de (...)

lire la suite


Vignette une

Le prix Liebig-Lectureship 2016 pour Géraldine Masson

8 septembre 2016

Le prix Liebig-Lectureship 2016 a été attribué à Géraldine Masson par « Liebig-Vereinigung fîr Organische Chemie of the Gesellschaft Deutscher Chemiker » (division de la chimie organique de la société chimique allemande). Cette récompense, attribuée aux excellents jeunes scientifiques de la chimie organique, de préférence étrangers ou européens, permet aux lauréats (les Liebig Lecturers) de donner un certain nombre de conférences scientifiques à travers l’Allemagne dans plusieurs (...)

lire la suite


Vignette une

L’analyse chimique des mélanges complexes par LC-MSn à l’ère du "big data" et des réseaux sociaux

26 août 2016

L’analyse chimique exhaustive par LC-MSn des mélanges complexes, tel que les extraits naturels de plantes, d’organismes marins ou de micro-organismes, se heurte depuis des décennies au problème majeur de la résolution des données générées ou de leur interprétation dans un temps raisonnable. Avec l’apparition de spectromètres de masse tandem (MS2) et d’analyseurs haute résolution (Orbitrap, qTOF), des analyses de plus en plus complexes peuvent être réalisées, générant (...)

lire la suite


Vignette une

Hommage au Professeur Philippe Rasoanaivo

26 août 2016

Hommage au Professeur Philippe Rasoanaivo décédé le 13 juillet 2016 C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès du Professeur Philippe Rasoanaivo le 13 juillet 2016 à l’âge de 70 ans. Phytochimiste éminent, P. Rasoanaivo a consacré la plus grande partie de sa vie à l’étude des plantes médicinales de l’île de Madagascar, considérée comme étant un des 10 hot spots de la diversité biologique mondiale. Ayant sans cesse la volonté de découvrir de (...)

lire la suite


 

CNRS - La vidéo du vendredi

Retrouvez chaque vendredi une vidéo extraite d'une des productions de CNRS Images.

 

 


 

  Actualités du CNRS - Sciences Chimiques

 

Chicxulub : un cratère unique pour mieux comprendre les surfaces planétaires

Il y a 66 millions d'années, la chute d'un astéroïde dans la péninsule du Yucatán (Mexique) aurait mis fin au règne des dinosaures. Elle créait aussi le cratère d'impact de Chicxulub, le seul cratère connu sur Terre à posséder encore un anneau central, alors que ce type de structure est fréquent à la surface de nombreux objets du Système solaire. Pour ces différentes raisons, et bien que le cratère soit enfoui sous plusieurs centaines de mètres de sédiments, les scientifiques du monde entier sont prêts à tout pour percer ses secrets. L'expédition IODP/ICDP 364, réalisée par une collaboration internationale1 impliquant des chercheurs du CNRS, d'Aix-Marseille Université et de l'Université de Bourgogne, publie ses premières analyses dans la revue Science du 18 novembre 2016 : les 835 mètres de carottes récupérées permettent pour la première fois de retracer l'histoire des roches lors de la formation de ce type de cratère.

Lire la suite

 

Fin du mystère de l'amulette : son altération cachait le secret de sa fabrication

C'est le plus ancien objet fabriqué à la cire perdue : 6000 ans. Le secret de fabrication d'une amulette en cuivre vient d'être élucidé, grâce à une nouvelle approche d'imagerie spectrale de photoluminescence UV/visible. Pureté du cuivre, températures de fusion et de solidification, etc., tous les paramètres de conception de cet objet sont maintenant connus avec précision. Ces travaux ont permis aux scientifiques de percer le mystère de l'invention de la fonte à la cire perdue, une technique à l'origine de la fonderie d'art. Issus d'une collaboration1 entre chercheurs du CNRS, du ministère de la Culture et de la Communication et du synchrotron SOLEIL, ils font l'objet d'une parution le 15 novembre 2016 dans la revue Nature Communications.

Lire la suite


Lire toutes les actualités du CNRS - Sciences Chimiques


A noter

Contacts

contact E-mail

Tél. +33 (0)1 69 82 30 49

Fax. +33 (0)1 69 07 72 47

Adresse

ICSN - CNRS - UPR 2301
Bâtiment 27
1, avenue de la Terrasse
91198 Gif-sur-Yvette
Cedex France
Accès